Aller directement au contenu principal

De 14 à 18 : des tranchées aux avenues

Exposition De 14 à 18 des tranchées aux avenues BischwillerDu 28 septembre au 31 décembre 2018, la Maison des Arts de Bischwiller accueille l'exposition temporaire De 14 à 18 : des tranchées aux avenues.

Le centenaire de la Grande Guerre

La brève mais douloureuse Guerre de 1870 laisse la France amputée de ses deux provinces, l’Alsace et la Lorraine, et prépare le terrain à de nouvelles hostilités. Un nouvel ordre mondial s’écrit alors mobilisant les nations du globe et modifiant le devenir de la société du XXe siècle tout entière.

1914/18 – 2014/2018 : cent ans nous séparent de la Grande Guerre, considérée comme le premier conflit mondial ; Bischwiller a choisi de s’inscrire en fin de parcours de cette commémoration pour marquer davantage la fin du conflit, avec la difficulté d’aborder un sujet où se mêlent barbarie et humanité, fraternité et solitude. 

Du héros des tranchées... Au général des cités

De l’uniforme du Piou-Piou à celui du Poilu, non seulement le soldat français change d’allure pendant le conflit mais son quotidien de combattant l’oblige à un rythme étrange, sous terre ou presque. D’une guerre de mouvements à une guerre de positions puis à nouveau à une guerre offensive, les adversaires s’habituent peu à peu à cette cadence.Pour autant ils souffrent dans leur chair.

Militaires blessés des deux camps comme civils réfugiés : ils sont très nombreux à être accueillis un peu partout dans les hospices, les écoles et même dans des granges réquisionnées. Des lazarets improvisés sont montés pour soigner les gueules cassées.

Après quatre années de combats, de mort, de privation et d’exode, sont fêtés comme des héros les généraux libérateurs. A Bischwiller, le Général Rampont est accueilli triomphalement.

Une paix négociées

La guerre positionne la femme au coeur du conflit - elle est infirmière par exemple - et de nouveaux débats sociétaux : elle s’émancipe en travaillant, dirigeant le ménage et portant même, sur dérogation préfectorale pour des raisons professionnelles, le pantalon. Son corps se libère. Pourtant il faut attendre la guerre suivante pour qu’elle obtienne le droit de vote en France.

Le chemin pour la reconnaissance des droits des femmes à devenir des citoyennes à part entière est encore laborieux, de la même manière que la fin de la guerre se fait péniblement le 11 Novembre 1918 avec la signature de l’Armistice. La paix reste négociée, un Diktat pour les Allemands, et sonne, une fois encore, comme le glas d’une sombre répétition à venir.

 

Autour de l’exposition

Animations :

  • Visites guidées - Scolaires et les groupes : sur rendez-vous uniquement, 4 jours minimum avant la visite - Individuels et familles : tous les dimanches à 15h dans la limite des places disponibles. Gratuit (droit d’entrée non inclus) - Visite guidée en allemand : dimanches 07/10, 18/11 et 02/12 à 14h. Gratuit (droit d’entrée non inclus)

  • JOURNÉE D’ÉTUDE* au Centre Culturel Claude Vigée, 31 rue de Vire Jeudi 15/11 de 9h à 17h : programmation en cours.

  • SPECTACLE : Lecture scénique à la MAC Robert Lieb, rue du Stade Jeudi 15/11 à 20h30 «Adaptation de l’oeuvre éponyme d’Alfred Döblin : November 1918 – Bürger und Soldaten / Novembre 1918 – Bourgeois et soldats. Billetterie MAC Robert Lieb : www.mac-bischwiller.com - tél. 03 88 53 75 00 Tarif préférentiel pour les auditeurs de la journée d’étude. Réservation à confirmer à l’inscription à la journée au Service culture et patrimoine historique.

  • CONCERT* Bleuet par le duo piano-voix S. Fernandez et P. Noncle autour des chansonniers au Centre culturel Claude Vigée, 31 rue de Vire - F-Bischwiller Vendredi 26/10 à 20h30.

  • THEATRE* « De 18 à 18, femmes dans la guerre » Just Act“ du Théât’Reis – Pédagogie & Création A. Ferhati et C. Bodinier au Centre Culturel Claude Vigée, 31 rue de Vire  Jeudi 13 et vendredi 14/12 à 20h30

  • ATELIERS pédagogiques adaptés : renseignement auprès du Service culture et patrimoine historique.

* gratuit dans la limite des places disponibles

 

La publication

Brochure autour de l’exposition éditée par la Ville, dans la Collection « Au fil du temps » - Musées de Bischwiller. Prix de vente : 5 euros est en vente à l’accueil de la Maison des Arts et du Musée de la Laub

 

Informations pratiques

Lieu : Maison des Arts 19 rue des Charrons F – 67240 BISCHWILLER Tél. : +33 (0)3 88 06 46 59 

Horaires : Du 28 septembre au 31 décembre, tous les vendredis, samedis et dimanches de 14h à 17h
Pour les groupes : tous les jours, de 9h à 12h et de 14h à 18h, sur réservation uniquement, 4 jours minimum avant la visite

TARIFS INDIVIDUELS ET FAMILLES

  • Plein tarif : 2 € 
  • Demi-tarif : 1 € 
  • Moins de 18 ans et demandeurs d’emplois : gratuit
  • Entrée couplée "Maison des Arts et Musée de la Laub" : 3 € 

TARIFS GROUPES ET SCOLAIRES

  • Visite guidée forfaitaire groupe, droits d’entrée inclus : 15 € 
  • Ecoles primaires de Bischwiller : gratuit

 

Téléchargements

 

Contact

Service culture et patrimoine historique : Tél. : +33 (0)3 88 53 99 28 ; musee@bischwiller.com